Création

Quels sont les avantages de la SARL ?

single-image

Bien que la SARL soit un statut juridique dont les formalités de création restent complexes, cette forme d’entreprise n’en est pas moins dotée d’un certain nombre d’avantages pour les entrepreneurs. Qu’il s’agisse de la responsabilité limitée qu’elle offre aux associés, ou même du régime social de ses gérants majoritaires, faisons un tour d’horizon des principaux atouts de la SARL pour qui souhaite lancer une société.

Les avantages de la SARL : la responsabilité limitée des associés

Comme son nom l’indique, la société à responsabilité limitée permet à ses associés de prendre le moins de risques financiers possible. Elles accordent donc une grande protection à ces derniers, puisque leurs pertes sont uniquement limitées aux apports faits dans le capital social de l’entreprise. Par ce biais, les associés et gérants majoritaires protègent leur patrimoine personnel des possibles créanciers, contrairement à un statut comme l’entreprise individuelle.

Attention, pour que cette règle reste valable, les personnes concernées ne doivent pas être à l’origine d’une faute grave de gestion.

Les avantages de la SARL : un strict encadrement pour les associés

Grâce à son formalisme et à ses contraintes administratives souvent pointées du doigt, la SARL est indéniablement l’un des statuts les mieux encadrés par la loi. Pour ses associés, il s’agit donc d’un vrai gage de sécurité, contrairement à d’autres entreprises plus flexibles, comme la SAS ou la SASU, susceptibles de mettre leur investissement en danger. 

Les avantages de la SARL : le régime social des gérants majoritaires

Si les gérants minoritaires ne sont pas concernés par cette mesure, les gérants majoritaires peuvent quant à eux être affiliés au régime des travailleurs indépendants, à savoir la SSI, la sécurité sociale des indépendants. Grâce à cette possibilité, la SASU peut avoir un certain nombre d’avantages, comme la possibilité de limiter ses sorties de trésorerie, les cotisations sociales étant faibles, ou encore des obligations administratives simplifiées, puisqu’il n’y a pas de bulletin de salaire à éditer.

Les avantages de la SARL : le choix de l’imposition

Sans aucun choix fait de la part du gérant de la SARL, la société est automatiquement assujettie à l’impôt sur les sociétés, à condition qu’elle soit composée d’au moins deux associés. Toutefois, de la même façon que pour la SASU ou la SAS, le dirigeant a la possibilité d’opter pour l’impôt sur le revenu, et ce, pour une durée limitée à 5 exercices comptables.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like